L'habitat devient intuitif

Les tendances aussi doivent être planifiées

Technique individualisée – habitat sûr et agréable

Les bâtiments deviennent de plus en plus intelligents. Les propriétaires recherchent avant 
tout le confort et la sécurité. Des mesures ciblées aident à la concrétisation.

L’habitat actuel exige un confort élevé. Cela est possible en s’appuyant sur des équipements techniques, une planification et une installation minutieuses. Les propriétaires veulent avant tout investir à bon escient, car personne n’a envie d’effectuer des post-équipements tous les cinq ans. Il s’agit donc essentiellement de proposer des solutions durables et sûres du point de vue de l’exploitation. Dans la jungle des produits, on peut tenter de trouver son chemin… ou alors se faire conseiller par un spécialiste; d’autant plus que les offres ne sont souvent pas compatibles entre elles, ce qui rend difficile le choix de systèmes domotiques ou d’autres appareils techniques.

Post-équipement des bâtiments existants

Dans le cadre de nouvelles constructions, il est possible de mettre en place un concept énergétique et de transmission de données complet dès la phase de planification. Les besoins en multimédia allant croissant, il appartient aux propriétaires et aux installateurs-électriciens d’intégrer ce domaine à leur réflexion. Dans les bâtiments existants, ce type de projet n’est pas toujours pleinement réalisable ou exige des procédés d’intégration complexes. Dans le cas d’une rénovation complète, les câbles électriques conventionnels peuvent être complétés par un second câblage ou remplacés par une section plus importante. Car en raison du nombre toujours plus élevé d’appareils, la puissance électrique a plus que doublé au cours des 25 dernières années. Avec une tension identique de 230 volts, on a besoin de davantage d’ampères. Parallèlement, il conviendrait d’installer des interrupteurs différentiels, ou «disjoncteurs FI». Ces disjoncteurs FI coupent immédiatement le courant lorsque ce dernier est dévié vers une personne ou un animal, ce qui accroît la sécurité des habitants.

Réseau mixte

Dans les anciens bâtiments, il n’est pas aisé de poser des câbles destinés à la transmission de données. Un système radio est souvent plus simple. Les appareils sont alors accessibles à distance par télécommande, tandis que les capteurs transmettent les données sans fil à la centrale. Mais dans les nouvelles constructions, une liaison filaire demeure la solution privilégiée. Car on a aujourd’hui affaire à des réseaux hybrides fonctionnant par fil pour certaines opérations, et par radiocommande pour d’autres. Il est aussi logique d’adopter le système radio s’agissant des sections périphériques du réseau, c’est-à-dire relatives au «dernier mètre». Afin d’anticiper au mieux l’avenir, il est recommandé de mettre sur pied un Masterplan définissant les différentes étapes de l’extension du réseau, ainsi que leur ampleur.

Sans interrupteur

Les commandes sans interrupteur appartiennent aussi aux tendances les plus en vogue pour l’aménagement des maisons et appartements. Les alternatives sont la commande vocale ou les capteurs de contact. Ces appareils très sensibles se trouvent derrière des surfaces murales en céramique, en bois ou en verre, et réagissent à de très légères pressions du doigt ou à des effleurements. Plusieurs capteurs sont englobés dans un champ, ce qui permet une multiplicité de combinaisons. Il n’est guère possible de se tromper puisque les capteurs émettent des sons différents. Et lorsque vous nettoyez la surface murale, il ne se produit rien de fâcheux, car le mode «stop» est activé. L’installation n’a rien à craindre non plus des projections d’eau.

Une utilisation intuitive constitue la caractéristique d’un habitat stylé.

La vidéo Enertex Proxy Touch illustre en détail la fonction de ces éléments.

Primauté des besoins individuels

Il y a fort à parier que ces installations ne cesseront de gagner du terrain à l’avenir, parallèlement aux besoins croissants en confort et sécurité. Un pronostic qui se base également sur les besoins en équipement des habitations pour les personnes âgées. Les systèmes d’assistance pour les personnes âgées et à mobilité réduite sont prêts à être commercialisés, ou en passe de l‘être. iHomeLab, à Lucerne, a mené des recherches dans ce domaine avec succès. Relaxed Care s’oriente vers les personnes âgées vivant seules. En cas de comportements inhabituels, une personne de contact est prévenue et peut par exemple s’enquérir par téléphone de la situation.

Ce qu’il faut savoir sur l’habitation intelligente

Smart Home – tour d’horizon des points importants

En savoir plus

Recevez les actualités et astuces dans votre boîte e-mail grâce à notre Newsletter:

Abonnez-vous maintenant.

Trouvez un conseil personnalisé près de chez vous.

ou

Nous utilisons des cookies pour simplifier votre navigation sur notre site. En poursuivant la visite de ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ainsi que les dispositions de l'Association suisse d'achats électro aae société coopérative en matière de protection des données. Pour en savoir plus sur la protection des données et sur les cookies, nous vous invitons à consulter notre politique de confidentialité.

Accepter